Manger des concombres

Quand on a tous cru que les allemands mourraient à cause du concombre espagnol on a tous arrété de manger des concombres, d’ou qu’ils soient. 

Quand on a tous entendu qu’en fait non les concombres, euh, ils n’y étaient pour rien, on s’est tous dit “purée, les allemands, l’europe, brussels et tous les autres c’est vraiment des nazes à foutre la m… alors qu’ils en savent rien”. 

Pourtant, pour une fois, c’est le principe de précaution qui a été appliqué et on peut s’en réjouir, car comme le disait Corinne Lepage d’un coté il y a les morts et de l’autre coté l’argent, et malgré tout l’argent, ça peut se trouver. 

Oui sauf que bon on se dit qu’il va falloir lacher des millions pour sauver les producteurs. Tandis qu’eux les producteurs ils se disent que c’est plutôt des milliards qui leur faudraient. 

Et si tout simplement on se remettait à manger du concombre  ? 
Si au lieu de déléguer notre soutien à des banquiers, on le prenait en main nous même ?
Pas en leur envoyant un euro, juste en mangeant du concombre.
Histoire que le mois de juin 2011 soit leur meilleur mois de juin depuis 20 ans. 

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer

Agence de communication Angers / Théatre d'entreprise et coaching / lever de soleil / sport en famille