Allaiter son enfant ce n’est pas facile

Purée, un mec qui parle d’allaitement maternelle….. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression qu’il y a autour de l’allaitement une sorte de pacte féminin. Un peu comme autour de la naissance. 

 
Je suis convaincu de l’intérêt de l’allaitement maternelle de mes enfants, notamment pour leur relation à leur mère, la confiance qu’il se construisent et pour la qualité de l’alimentation
 
Toutefois, je vois trop de femmes qui pensent comme moi et qui arrêtent au bout de 3 semaines en disant “j’ai pas de lait”. 
 
Les filles, c’est un mec qui vous parle: “90% des femmes passent par là” (on s’en fout si c’est pas vrai, mais j’ai l’impression que quand même c’est pas faux ! ).
 
L’allaitement ce n’est pas facile. Parfois on a moins de lait, parfois même c’est pile à ce moment là que l’enfant en demande plus. ça parait assez logique d’ailleurs, le client demande plus et mieux, l’usine est obligé de repenser son organisation, de construire des nouvelles machines ! Pendant ce temps d’adaptation, c’est la mouise, on assure pas les commandes “j’ai pas de lait”. 
 
Je ne vais pas dire que tout le monde peut allaiter. Je vais encore moins vous dire que tout le monde doit allaiter.
Je voulais juste dire : si vous prévoyez d’allaiter, je partage votre point de vue, je pense que ça sera bon pour votre enfant. Mais soyez prévenu, ça ne sera pas facile.

Rassurez vous, la récompense sera énorme. Quand votre petit bout, mi éveillé, mi endormi, lâchera le sein, une goutte de lait sur la joue et vous regardant dans les yeux en soupirant d’un sourire ébahit… vous direz probablement “pour rien n’au monde, je n’aurais raté cela”. 

 
 
 
 

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer

Agence de communication Angers / Théatre d'entreprise et coaching / lever de soleil / sport en famille