3 mois sans ma voiture

 
 
Cela fait donc 3 mois que je suis sans MA voiture. Je dis bien ma voiture et pas sans voiture, car si mes déplacements automobiles ont nettement réduit, je continue néanmoins à prendre la voiture régulièrement. 
 
Voici ma configuration
 
– J’habite une commune de la communauté d’agglomération de La Rochelle
– Je suis à 8km de mon bureau.
– Je peu travailler en télétravail quand je veux et le décider le matin même en fonction de mon moral ou de la météo. 
– Ma femme a une voiture et n’a pas de contrainte horaire régulière
– Nos enfants sont gardés chez une assistante maternelle à moins d’un km de la maison. 
– Je suis régulièrement en déplacement professionnel
 
Voici quelques conclusions
 
1 – J’ai changé de mode de déplacement. 
Surtout, je change chaque jour. 
Je prend mon vélo à 70%. 
Si il pleut fort, je prend le bus. Les horaires étaient parfait lorsque j’ai vendu ma voiture, ils sont maintenant désastreux pour moi Je prend donc de moins en moins le bus. 
Je ne télétravaille pas vraiment plus qu’avant, en revanche, la météo me pousse souvent à télétravailler. 
2 fois par mois il arrive que ma femme vienne me chercher ou m’emmène au bureau car c’est son parcours. 
 
2 – Je prend le taxi et je loue des voitures
Je prend maintenant systématiquement le taxi pour me rendre à la gare. Le bus est complètement inefficace. J’adooore ce confort, et je n’ai aucun complexe a prendre le taxi car je sais que c’est un choix de mobilité globale et qu’au final j’y gagne largement. 
 
Je loue régulièrement des voitures. Comme j’en loue souvent, j’ai des bons tarifs (40 euros la journée / 250km). Comme j’en loue souvent, le loueur me connait et je n’attend jamais au comptoir. Comme j’en loue souvent, j’ai un forfait livraison, pas cher du tout, qui me permet d’avoir ma voiture livré chez moi. Même pas besoin d’aller la chercher. 
J’aime bien changer de voiture régulièrement. Je ne m’occupe pas de l’entretien, je ne la lave pas, j’ai toujours une voiture neuve. Je loue en fonction de mon besoin et de mes envies. 
 
3 – Je fais plus de sport
Je fais 15km de vélo chaque jour, pas vraiment un effort, une ballade. Un sas de décontraction. Pour autant, ça permet d’avoir une activité garantie chaque jour. Intéressant quand on passe le reste du temps sur un ordo. 
 
4 – Je dois m’organiser
C’est sur, il faut s’organiser un peu plus. La question “comment j’y vais” se pose beaucoup plus régulièrement. Je me rend compte à quel point l’accès à l’information sur le transport est un désastre. Je suis en train de me motiver sérieusement pour créer une association dédiée aux déplacements dans mon village. 

 

 
 
 
 

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer

Agence de communication Angers / Théatre d'entreprise et coaching / lever de soleil / sport en famille