Le propriétaire de la maison que je loue a décider de ne pas renouveller notre bail et de vendre la maison.
Dernièrement il a entreprit le ravalement de cette dernière.
En bon locataire, nous nous sommes rendus disponibles pour que les entreprises fassent leur travail.

Au bout d’une heure d’intervention, nous étions entourés par une odeur de chlore assez désagréable qui s’est vite transformée en une réelle inquiétude pour notre petit bébé de 4 mois, notamment car Marie-Laure commençait à avoir la gorge irritée. En consultant le bidon de l’entrepreneur, j’ai constaté que le produit garantissait moins de 15% de chlore… pfui !

Conclusion, si un ravallement doit avoir lieu chez vous, je vous conseille de faire votre possible pour quitter les lieux.