SwimPulse – le bracelet anti collision pour la piscine

thumbr

PoolCase® est une entreprise dont la mission est d’améliorer l’expérience nageur et l’efficacité économique des piscines. 

Elle propose plusieurs produits :

SwimPulse®   est un bracelet anti collision pour les nageurs.
2 secondes avant que vous touchiez les pieds du nageur de devant, le bracelet se met à vibrer. Il vous prévient aussi lorsque vous arrivez en bout de ligne.

SwimPulse® est un bracelet “passif” et low cost qui remplace le bracelet à clé du casier, toute l’intelligence est logée dans un boitier situé au plafond de la piscine, la SwimBox®. Cette dernière permet par ailleurs de fournir plusieurs services complémentaires :

  • Afficher la distance parcouru et la vitesse moyenne lorsque le nageur arrive en bout de ligne.
  • Détecter les comportements qui précèdent généralement une noyade.
  • Comprendre le flux de nageur en fonction des heures et proposer une organisation optimisée des lignes de nage.

En fin de session, un simple contact avec votre smartphone permet à SwimPulse® de vous envoyer toutes vos données santé de manière anonyme. SwimPulse® ne détient aucune données personnelles.

SwimFid® est un SRM® (Swimmer Relationship Manager) qui répond au problème suivant : Les nageurs ont parfois envie de nager à 7h du mat, mais les piscines sont rarement ouvertes à cette heure là car elle privilégient les créneaux qui sont “habituellement rentables”  SwimFid® permet aux nageurs de faire des demandes d’ouverture de leur piscine. Par exemple, mardi prochain à 7h du matin. La piscine ouvre dès qu’il y a 20 réservations et garantie aux nageurs qu’ils ne seront pas plus de 40 dans le bassin.

PoolCase®, SwimPulse® et SwimFid® existent… dans ma tête. Si vous avez des idées complémentaires ou si vous avez envie de réfléchir à cette entreprise, comments welcome !

 

4 comments On SwimPulse – le bracelet anti collision pour la piscine

  • 20 réservations à quelques euros, à mon avis, ne peuvent pas payer les frais d’1h d’ouverture: chauffage, éclairage, personnel d’accueil, d’entretien, de surveillance…
    Une piscine publique est à mon sens non rentable. Plus on l’ouvre, plus elle coûte.
    Après, on peut vouloir l’ouvrir plus pour répondre à la demande, mais c’est un service rendu à la population.

  • Le quantified self a le vent e poupe. Je vois de plus en plus de gens mesurer tout et rien sur leur activité physique. Il y a sans doute encore de la place pour d’autres produits/services.
    La mesure aide certaines personnes à se motiver dans leurs efforts sportifs. Penser à la dimension sociale, les gens publient assez volontiers leur progression, leurs exploits…il y a une émulation entre amis.

  • SwimKid, une sorte de smartwatch qui indique au parent la direction de son enfant parmi la foule dans l’eau et qui lui transmet ses informations de stress (battements du coeurs/min ou autre)

  • Alors là, je dois dire chapeau, ça parait peut être bête, mais qu’est ce que ces bracelets doivent être pratiques !!! La fonctionnalité de Swimfid pour réserver un créneau me semble canon, encore faut-il avoir des personnes utilisant l’appli à proximité, mais en soit le concept est chouette ! Merci pour ce partage 😉

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer