Quand on commence à se comparer le kiki, on trouve toujours un moyen de prouver que c’est le notre le plus gros. Pourquoi ? Parce qu’il y a kiki et kiki !

 

On a l’habitude de lire sur les pubs pour les réseaux de téléphone mobile « 1er réseau français« , puis en petite lettre « ex-aequo avec les deux autres ». Ceci touche tous les secteurs. Je connais particulièrement les kikis du covoiturage, et j’aimerais vous montrer comment chacun peut se considerer être le maous kiki, y compris ecolutis.

Le 1er site de covoiturage en france !

  • Celui qui a le plus d’annonce ?
  • Celui qui a le plus de traffic ?
  • Celui qui est ouvert depuis le plus longtemps ?
et hop, 3 kikis en un

Leader du covoiturage en france ?

  • en nombre d’abonnés ? 
  • en nombre de client ?
  • en chiffre d’affaire ?
  • en résultat net ?
  • celui qui tire le marché technologiquement ?
  • celui qui pousse le marché d’un point de vue marketing et politique ?
Prenez un a un les critères, vous trouverez un opérateur différent pour chaque question.

Le plus grand nombre de plateforme de covoiturage ?

  • générant du chiffre d’affaire ?
  • perdues dans un coin ?
  • en étendue du territoire ?
  • en population concernée ?
Le premier à avoir mis de la cartographie sur son site !
  • en mettant des points ?
  • en traçant des lignes ?
  • en traçant des itinéraires ?
Le plus grand succès de covoiturage en france !
  • en nombre d’abonnés ? 
  • en croissance ?
  • en % de la population inscrite ?
Le plus grand nombre d’annonces de covoiturage !

celui-ci c’est le plus chouette, si on vous dit ça, il faut poser la question suivante :

Si je dépose un paris-marseille aller retour et que je mets 5 étapes, tu comptes combien d’annonces ?

  • 1
  • 2 (une aller, une retour)
  • 6 (paris – auxerre / auxerre-beaune / beaune – lyon / lyon -valence / valence – avigon / avigon – marseille)
  • 12 (AR et retour )
  • 1440 ? (2*6!)
Je pourrais en trouver pas mal d’autres des kiki‘s !

La question que je me pose c’est pourquoi à t-on tant besoin de se comparer le kiki ?  La taille du kiki est-elle un atout commercial ?
Si je prend Brioche Pasquier, ils évitent de dire sur leurs paquets « le plus grand nombre d’usines de brioche en France ! ».  Il faut donc savoir montrer le bon kiki aux bonnes personnes.

Souvent chez  Ecolutis, on compare notre kiki à celui des autres. Ben oui, on est fiers aussi nous, alors quand y en a un qui dit « regardez mon kiki !! » et ben on regarde…. 

Puis finalement on se dit que notre kiki à nous, il est bien là ou il est. On s’en fout que les autres en ait un plus petit ou un plus gros, l’important c’est de se sentir bien avec son kiki. Et pis si tout le monde trouve que son kiki c’est le plus beau, et ben tant mieux.

Notre kiki à nous, on en prend soin, parce qu’il nous apporte du bien être. C’est le kiki du plaisir. Le plaisir de venir bosser le matin, le plaisir de retrouver ses collègues, le plaisir de travailler dans des conditions de rêve, le plaisir de travailler sur des projets passionnants.

Parfois, on doit montrer notre kiki au client, pour lui montrer qu’on n’est pas ridicule non plus. Alors,  on sort le kiki de la confiance, du respect et de la responsabilité. Ce kiki, c’est notre regard, notre écoute du besoin client, et notre capacité à y répondre.

Mais vous savez quoi, on est pas franchement bien placés pour parler de notre kiki.
Ben non!  On le voit que de dessus nous notre kiki ! Ok, parfois dans un miroir, quand vraiment on fait un effort.
En fait, ceux qui parlent le mieux de notre kiki, ce sont ceux qui le voient de près, ceux qui savent dire « vu de ce profil là, c’est un très bon kiki. Bon attention, vu d’en dessous c’est pas toujours génial ».

Ceux qui voient notre kiki de très près, ce sont nos clients. 

ps: punaize le coup des 2×6! j’avais jamais calculé… c’est dingue en fait !