Consoglobe est-il un business éthique ?

A la rentrée, peut être avant, peut être après, il semblerait que cela ce soit fait sans grand battage, le site Consoglobe est passé d’un guide d’achat type Kelkoo à une mega boutique en ligne type Amazon.

Une question me gerce les lèvres… “Qu’en pensent les anciens partenaires de ConsoGlobe ?”

Car si on regarde bien, grace à son experience ConsoGlobe bénéficie de

  • Un quasi historique des ventes de chacun de ses partenaires grace à tous les clics qu’il a envoyés vers eux. 
  • Un historique très précis des prix, y compris des promo, de la saisonalité etc….
  • Une banque de données fantastique de descriptions produits
  • Une série de commentaires utilisateur sur les articles
  • Des photos de qualité de chacun des articles.
Bref du kit complet de l’entrepreneur du web

Bien sûr, ils ne les utiliserons pas.

Personnellement, j’ai vu plusieurs photos d’un de leurs anciens partenaires devenus concurrent sur leur site dernièrement. Facile à voir, elles contenaient encore le filigranne de la boutique en question. Mais bon, je suis sûr qu’il s’agissait là d’une malencontreuse erreur de jugement d’un nouveau, d’un stagiaire ou d’un prestataire exterieur.

Les guides d’achat sont un bon moyen, presque incontournable, pour les petites boutiques de se faire connaitre. Je me demande comment s’est passé la transition. Et surtout, j’aimerais bien connaitre l’avis d’une de ses boutiques qui a payé quelques centaines d’euros par mois pour se faire tirer son expertise tout en finançant le lancement de son plus gros conccurrent.

MAJ : J’ai fermé les commentaires de cet article, ça virait au pugilat.
En revanche le fondateur de ConsoGlobe a accepté de répondre à l’ensemble de vos questions dans le courant du mois de janvier. Je vous tiendrais au courant.

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer

Agence de communication Angers / Théatre d'entreprise et coaching / lever de soleil / sport en famille