Quotidien Durable a 10 ans

Wouhou, ça fait drole…

Je me souviens ça a commencé en 2004. A l’époque on pensait que la télé allait mourir bientôt, on frimait en disant qu’on ne lisait plus du tout la presse et que les blogs seraient le centre du monde. Parmi les “on” y avait vinvin, loic, laurent, nico et plein d’autres.

Au début j’étais sur Typepad.

Et puis j’ai été séduit par le projet de Viabloga une plateforme de blog associative. Je ne suis pas parti depuis.

A l’époque on parlait de toutes les solutions écolos. Y a avait des gars qu’écrivaient des livres, mais on voyait bien qu’ils n’avaient pas trop essayé les conseils qu’ils donnaient.

C’est à ce moment là, que j’ai eu un coup de fil “Je vais passer sur france inteeeeer !”

France-Inter-BlogAPart.mp3

J’étais tellement à fond que je publiais presque un post par jour.
Je faisais même des vidéos… (punaize, le mec il ressort lui même ses dossiers….). C’était pas du Norman hein ?


Hollywood Sphère – Innovation ou progrès ? par quotidiendurable

Mine de rien en 2008 le site a frolé le million de visiteur…

A force d’essayer de trouver les vraies bonnes solutions pour la maison, j’ai fait un peu pareil au bureau et ça m’a donné l’idée de créer un bureau sur la terre avec Dominique.
Le premier article de presse de un bureau sur la terre est sorti sur Terra Economica !
C’est grace à un bureau sur la terre que j’ai rencontré Régis qui était mon client et qui avait fondé ecolutis, ensemble on a créé un toit pour les abeilles.
En parallèle il y a eu aussi l’aventure Ecolo Info.

Bon tout ça pour dire que ce blog a été un peu le lieu de pas mal de tergiversations personnelles et professionnelles.
Aujourd’hui, je ne blogue plus trop…. J’ai du mal à savoir pourquoi… Les enfants en bas age peut être…Chut ! Mais non faites des enfants, c’est génial ! C’est vrai, c’est Olivia Moore qui me l’a dit.

A moins que ce soit le nom qui me bloque maintenant. Ou l’age qui fait qu’on perd un peu de son impertinence et qu’on a peur de ne pas être légitime pour prendre la parole.

Toujours est-il qu’en rédigeant ce post en 10 min alors que je venais de voir que Quotidien Durable a 10 ans, je me suis souvenu de toutes les belles aventures et surtout de toutes les belles rencontres que j’ai pu faire grace à cette fenetre dématerialisée sur le monde. Un plaisir. Une envie de célébrer ! Voire même un début de démangeaison du clavier pour m’y remettre vraiment….

ps: Si par hasard il subsiste des lecteurs de ce blog, n’hésitez pas à commenter !