Message pour un monde meilleur

 Et si vous participiez à l’édition d’un livre


Bonjour, 
 
le projet de livre que je porte est prêt à voir le jour !
 
Ce livre s’inscrit comme un recueil, un ouvrage-témoignage d’une époque, et réunit une cinquantaine de personnalités, engagées dans des combats pour la protection de notre bien le plus précieux : la Terre ; ils sont ethnologues, politiques, porte-paroles et représentants d’associations, personnes du terrain, ainsi que scientifiques, médecins, agronomes, avocats, économistes, ou philosophes,
et chacun porteur d’un “message pour un Monde meilleur”.
 
” L’Association La Nef “, et le ” WWF France “, apportent leurs soutiens. Afin de compléter ces aides et porter le livre jusqu’à son édition, 
j’ai décidé de lancer ” un appel à souscription “, pour que cet ouvrage voit le jour 
 
Les souscriptions se font par le biais de l’association MAMM (Mouvement artistique pour un Monde meilleur), 
qui a pour objet de soutenir des projets culturels et artistiques ayant trait à l’environnement et au social.
Vous trouverez toutes les informations sur le site de l’association ” www.mamm.fr “: descriptif et extraits du livre, les formulaires à télécharger.
Les soutiens à ce projet peuvent également s’inscrire dans le cadre d’un ” don à association “.
 
Tous les souscripteurs seront tenus informés de l’évolution éditoriale et de la date de sortie du livre
Celui-ci leur sera envoyé dès qu’il sera sorti de l’imprimerie, nous espérons pour la fin de cette année 2010.
 
Vous remerciant pour votre soutien,
bien amicalement,
 
Sylvia Tostain
 
 
contact@mamm.fr

le rêve, l'envie et le projet

Il y a un an, nous étions quelques parents, autour d’un paper board et de Christine, pour échanger sur nos envies communes pour être soutenus dans notre parentalité.
A la fin de cette rencontre, une des participantes s’exclame “ça serait le rêve !”.
Et mon amoureuse de répondre: “Ce n’est plus un rêve, c’est un projet”.

Un an plus tard, je me dis que l’envie, le rêve et le projet, sont probablement les 3 grandes étapes à franchir pour prendre notre vie en main.

“J’ai envie de changer de boulot”. On se dit ça le matin au réveil. C’est plus parce que notre boulot actuel ne nous plait pas, mais on ne sait pas encore comment faire.

“Je rêve de changer de boulot”. On commence à s’imaginer souvent dans notre nouveau boulot, notre nouvelle vie, notre nouvelle ville. On s’y plait, dans nos rêves. L’evocation de ce rêve nous détend, nous procure du bien être.

“J’ai le projet de changer de boulot”. ça y est, c’est parti. “La différence entre un rêve et un projet, c’est une date” aurait dit Walt Disney. On a fait le tri dans ce qu’on cherche, on se fixe une dead line et on avance. C’est un projet, et on va le mener à bien !

Je trouve qu’il est intéressant quand une idée nous vient à l’esprit de se demander “je suis au stade de l’envie, du rêve ou du projet ?”.

Je trouve encore plus intéressant de se dire “bon ça fait quand même 2 ans que j’en rêve, il faut peut être que je passe en mode projet, non ?”.

+++ c’est la crise, il est urgent de rêver.

le rêve, l’envie et le projet

Il y a un an, nous étions quelques parents, autour d’un paper board et de Christine, pour échanger sur nos envies communes pour être soutenus dans notre parentalité. 
A la fin de cette rencontre, une des participantes s’exclame “ça serait le rêve !”. 
Et mon amoureuse de répondre: “Ce n’est plus un rêve, c’est un projet“. 

Un an plus tard, je me dis que l’envie, le rêve et le projet, sont probablement les 3 grandes étapes à franchir pour prendre notre vie en main. 

“J’ai envie de changer de boulot”. On se dit ça le matin au réveil. C’est plus parce que notre boulot actuel ne nous plait pas, mais on ne sait pas encore comment faire. 

“Je rêve de changer de boulot”. On commence à s’imaginer souvent dans notre nouveau boulot, notre nouvelle vie, notre nouvelle ville. On s’y plait, dans nos rêves. L’evocation de ce rêve nous détend, nous procure du bien être. 

“J’ai le projet de changer de boulot”. ça y est, c’est parti. “La différence entre un rêve et un projet, c’est une date” aurait dit Walt Disney. On a fait le tri dans ce qu’on cherche, on se fixe une dead line et on avance.  C’est un projet, et on va le mener à bien ! 

Je trouve qu’il est intéressant quand une idée nous vient à l’esprit de se demander “je suis au stade de l’envie, du rêve ou du projet ?”. 

Je trouve encore plus intéressant de se dire “bon ça fait quand même 2 ans que j’en rêve, il faut peut être que je passe en mode projet, non ?”. 

 

+++ c’est la crise, il est urgent de rêver.