Suis-je intègre ?

Trois fois en une semaine. 
Trois fois qu’on me dit que je ne suis pas intègre. 
Une fois sur un jugement de valeur un peu rapide sur un sujet ou je n’étais jamais intervenu concernant ce blog. Deux fois par deux de mes concurrents, en m’indiquant que je c’est un couteau dans le dos que je viens de lancer, sans avoir pris le temps de les prévenir. 

Si vous me lisez depuis longtemps, ou si vous me connaissez, vous devez bien comprendre que cela me travaille. Je n’arrive pas à tirer de conclusions directes de ces évênements, mais je me pose plusieurs questions : 

  • L’intégrité et les bonnes relations entre concurrents induisent-elles une communication immédiate des évènements. Si il convient d’être clean, doit ont appeler ses concurrents à la moindre victoire ? Au moindre évènement qui pourrait les affecter ? Autrement dit, l’intégrité induit elle une bienveillance sans faille ? 
  •  
  • Les bonnes relations entre concurrents induisent-elles une réduction de la concurrence ? Communiquer, se respecter, avoir de l’estime pour ses concurrents, c’est bien, c’est d’ailleurs appréciable et agréable. C’est pour cela que j’adore les marchés de niche. Les prévenir dès qu’une de nos actions a un impact potentiel sur leur activité n’est-ce pas réduire la concurrence ?
  • La première intégrité n’est elle pas de vérifier 2-3 trucs avant de s’emballer à canarder à tout va. Autrement dit la situation actuelle est-elle réellement voulue par l’intéressé ?Lors de la dernière “attaque”, j’ai compris le désarroi de mon interlocuteur, car il s’est trouvé dans une situation un peu délicate, suite à une action de notre part. Soit. Etait-ce calculé ? Franchement pas du tout.  La deuxième attaque était encore plus belle, car mon interlocuteur s’insurgeait de la présence d’un lien vers mon blog depuis un site qu’il ne cautionne pas. Suis-je l’éditeur de ce site ? Pas du tout. 
  •  
  • Questionner l’intégrité, n’est-ce pas la dernière arme de survie. Un peu comme l’insulte suprème. Questionnez la méthode quand on profère des mensonges, ou qu’on diffame un concurrent, je le comprend. Mais questionner l’intégrité à tout vent, n’est pas forcément censé.
     

Difficile questionnement, d’autant que je respecte les 3 personnes en question. Je ne peux donc pas me dédouaner en me disant “de toute les façons, ils ne valent pas mieux que moi”. 

Les facteurs clés de succès d’un projet de covoiturage

Petite réaction à l’article de Anne-Claire Guilain dans la Voix du Nord. 

Le covoiturage, ça ne marche pas. ça me fait un peu penser au “ça imprime pas” de la pub IBM. ça ne veut pas dire grand chose car en fonction des régions / des sites / du type de covoiturage / des parties prenantes, on observe de grand succès, comme de grands échecs.

Chez Ecolutis, nous avons identifié 3 grands facteurs clés de succès pour les projets de covoiturage

Une communication efficace de lancement pour
  1. Informer massivement
  2. Atteindre rapidement une masse critique dutilisateurs, capitale pour lefficacité du service. 
Un service de qualité intuitif, performant,personnalisé et humain
 
  1. Intuitif pour concrétiser rapidement les résolutions prises grâce à la sensibilisation et éviter la frustration et labandon. 
  2. Performant pour faire de la recherche dun covoitureur un succès, satisfaire la demande mais aussi stimuler ladhésion des personnes pas encore convaincus.
  3. Personnalisé pour favoriser lappropriation de loutil 
Un suivi régulier tout au long de lannée pour :
 
  1. Informer, communiquer, stimuler, convaincre. Car si tout le monde connait le covoiturage, il faut réussir à faire passer à l’acte. 
  2. Soutenir, assister, guider. Cest le rôle du standard téléphonique qui répond aux questions des utilisateurs et qui leur donne les coordonnées de covoitureurs potentiels. 
  3. Améliorer, adapter, innover. Cest le rôle de l’équipe de développement. 
 
Le problème c’est quand dans 30% des cas, on n’investit que dans le site internet, et dans 70% des cas, on y ajoute la communication de lancement. Mais ce n’est que très rarement que l’on pense au suivi régulier.  

A La Rochelle, nous avons inscrit 2% de la population au service, 42% des inscrits covoiturent régulièrement.
Comment obtenir ce résultat  ? En étant chaque semaine depuis 3 ans, dans les entreprises pour convaincre. 

Ideo recrute un responsable logistique

IDEO , la marque pionnière de mode éthique, recherche un ou une responsable logistique.

Type de contrat : CDI

Période : poste à pourvoir dès que possible, période de test.

Rémunération : à étudier en fonction de votre profil

 

Description du poste :

 

Vous êtes le ou la responsable logistique de lentreprise, vous serez impliqué(e) autour de 4 pôles dactivité :

 

1/ Transport

Importation (Inde/Pérou/ Europe)

Exportation (Europe/ Etats Unis / Canada)

Vous serez en charge de faire respecter le planning de départ/ réception/ livraison. Vous travaillerez en collaboration avec nos transitaires ainsi quavec la Responsable Achats.

 

2/ Stocks
Vous serez en charge de planifier le travail de notre entrepôt logistique France.

Vous effectuerez les inventaires de nos entrepôts, de notre réseau boutique ainsi que leur analyse.

Depuis 1 an, nous sommes sur le projet de mise en place dun entrepôt logistique en Inde. Vous serez en charge de celui-ci avec un déplacement de 15 jours dès le mois de juin.

 

3/ Logiciel – SAGE

Vous serez linterlocuteur principal des commerciaux, de la Responsable Achats pour toutes questions et tous les développements informatiques.

Vous devrez faire le suivi de stock pour nos 4 dépôts.

 

4/ Administratif et Divers

Vous devrez tenir un budget annuel ainsi que vérifier toutes les factures de votre pôle.

Vous participerez ponctuellement aux salons professionnels et grand public.

Mise en place de procédures.

 

PROFIL

Vous êtes intéressé par le métier de la logistique et curieux de développer ce pôle.

Vous avez une expérience de 3 ans sur le terrain et une formation logistique.

Vous êtes une personne réactive, autonome, organisée, rigoureuse et vous faites preuve dinitiative.

Vous avez une réelle sensibilité mode et êtes intéressée par lécologie et léthique.

Vous êtes prêt à vous déplacer à létranger 2 fois/an.

Vous avez déjà travaillé sur le logiciel Sage, gestion commerciale.

CONTACT
Si vous souhaitez relever ce challenge, rejoignez notre équipe dans une structure à
taille humaine! Merci dadresser votre dossier : CV avec photo + lettre de motivation et prétention à
lattention de Rachel Liu, rachel.liu@ideocollection.com ou à ladresse

 IDEO

172-174 rue de Charonne, bat A 3eme étage.

 75011 PARIS 

Ils ont nettoyé la plage

 
Initiatives océanes 2010 : Après la tempête, un nettoyage bienvenu pour la réserve naturelle du marais dYVES
 
Pour la 5ème année consécutive, lassociation SYSOL (rassembler des compétences et des
bonnes volontés au service du développement dactions solidaires) associée à la LPO( ligue pour
la protection des oiseaux), Quotidien durable.com et à « A Fleur de marée, balades nature », a relayé lopération de nettoyage des plages et de sensibilisation contre la pollution des océans, organisée depuis maintenant 15 ans par Surfrider Foundation Europe.
 
Cette année, SYSOL a choisi suite aux dégâts provoqués par la tempête Xynthia dannuler le ramassage prévu initialement dans la baie dYves pour proposer ses services à ceux qui pouvaient en avoir besoin. La LPO en charge de la Réserve Naturelle du Marais dYves, a accepté cette proposition et lopération de nettoyage a pu être organisée à lintérieur de la réserve.
Cest donc à cet endroit qui symbolise aujourdhui les enjeux de la conservation des milieux littoraux en Charente Maritime, que les bénévoles de lassociation Sysol rejoint par plus de 70 eco-citoyens de 7 à 77 ans venus de toute la région, se sont relayés toute la journée pour évacuer des tonnes de déchets qui menaçaient cet espace naturel.

 

 
Cette grande journée de nettoyage a été également loccasion de découvrir la faune et la flore locale, grâce à lintervention de scientifiques et naturalistes de la LPO-RN marais dYves et de lassociation A fleur de marées, ballades nature, qui ont pu répondre aux questions des plus curieux et des amoureux de la nature. Cette manifestation a également permis de faire connaître des initiatives qui sinscrivent dans le plus long terme pour nous aider à changer nos comportements et nos mauvaises habitudes de consommation et déchanger sur les enjeux du développement durable, de lagriculture biologique et du commerce équitable. Une communication particulière a été faite aux bénévole sur laction de Surfrider Foundation qui demande au parlement européen de prendre rapidement une initiative législative pour reconnaitre les macro-déchets comme une véritable pollution.
 
Cette journée a été très appréciée par les participants et les organisateurs remercient tous les bénévoles ayant participés ainsi que tous les partenaires sans qui cette opération naurait pas pu avoir lieu. : Quotidien durable, A fleur de marée, La LPO et la réserve naturelle dYves, et le meilleur pour la faim le : restaurant « la petite marche » qui a aimablement offert le café à tous les participants.
 
 

1 Association Synergies Solidaires : www.sysol.org
3 Réserve Naturelle du marais dYves : http://www.marais.yves.reserves-naturelles.org/
4 A fleur de marée, ballades nature : http://afleurdemaree.blogspot.com/
5 Produits écologiques : http://www.sysol.org/mag/
7 Quotidien durable : http://www.quotidiendurable.com/
9 Restaurant traiteur Bio La petite Marche : 4, Rue des Trois-Fuseaux 17000 La Rochelle Tél: 05 46 34 30 30

Donnez aux restos

Cet article a été publié sur Ecolo Info

Vous avez sûrement vu fleurir de ci, de là, des appels à participer à la campagne Danone/Carrefour/Restos du Coeur.

Carrefour et Danone sont certainement engagés dans des démarches développement durable de qualité, leur projet Danone Communities est respectable et même si je suis persuadé qu’ils soutiennent probablement les Restos de plein d’autres manières, je conteste néanmoins leur méthode.

Payez-nous pour qu’on donne

La campagne en magasin est la suivante :

Pour 4 produits Danone achetés en promotion dans les magasins Carrefour (entre le 15 et le 25 mars) et Carrefour Market (entre le 17 et le 28 mars), 1 repas sera offert aux Restos du Cur. Objectif : offrir 1 million de repas à lassociation.

Passons sur la marge dégagée par la vente de ses produits supplémentaires démultipliée par les exonérations fiscales dont bénéficient les entreprises lorsqu’elles financent les associations.  Passons donc sur le coût réel de ce don pour les deux entreprises.

Le principe du produit partage est à mon sens ringard, dépassé et malhonnête. Nous n’avons pas envie d’acheter des produits lambda pour que vous donniez des repas, pas plus que nous n’avons envie d’acheter un produit d’entretien à l’écologie douteuse sous prétexte qu’on lui colle un panda sur le nez.

Ce que nous souhaitons c’est acheter un bon produit d’une marque en laquelle nous avons confiance. Confiance, car nous reconnaissons la qualité du produit. Confiance, car nous sommes satisfaits de ce que vous faites de notre argent, chaque jour, dans votre entreprise.

 

Moins cher qu’une campagne de com

Pour les blogueurs, l’opération est la suivante :

Pour chaque article sur un blog, on offrira 10 repas. L’an dernier, il y a eu 2 000 repas donnés grâce aux articles vus par 700 000 visiteurs.

Sortons les calculettes…

  • 2 000 repas à 3 € = 6 000 euros ( 3€ le repas, c’est un maximum, quand on sait que l’album des Enfoirés est en vente 26 euros et qu’il rapporte, lui, 18 repas).
  • 700 000 visiteurs = environ 1 M de page vues.
  • 6 € pour 1000 pages vues, c’est le prix minimum d’une campagne de pub format pavé sur un blog un peu connu.
  • 6 000 euros, c’est le prix d’une vingtaine d’articles ebuzzing sur des blogs assez connus.
Je pense à l’issue de ces petits calculs que ce que donnent Danone et Carrefour en repas est bien bien inférieur à la retombée médiatique de la seule opération sur les blogs….

Photo from anna - http://annaphotographie.blogspot.com

DR – annaphotographie.blogspot.com


A quand un vrai plan pour la redistribution des denrées en limite de péremption ?

Il y a encore trop de repas qui sont jetés chaque jour en France.
En tant que leaders, le vrai champ d’action de Carrefour et de Danone aurait été pour moi de mener une réflexion de fond avec l’ensemble des distributeurs, fabricants et politiques afin d’éviter la gabegie et de pouvoir donner facilement et sainement les surplus de stocks aux associations.
En tant que blogueurs, nous aurions été heureux de pousser le message, de le diffuser, de le promouvoir.
En tant que consommateurs, nous aurions été satisfaits de faire nos courses dans vos supermarchés plutôt qu’ailleurs.
En tant qu’entrepreneurs vous auriez pu être fiers d’avoir changé le monde, en lui apportant vos meilleures compétences.

 

++ Pour aller plus loin ++

 

Des milliards pour quelques minutes

 

Sur un prospectus de campagne, une des listes picto-charentaises indique que grâce aux investissement dans une ligne LGV, on pourrait gagner jusqu’à 40 minutes sur nos trajets TGV. 

Cette course à la minute me questionne. Je vais régulièrement à Paris, pas toutes les semaines, mais souvent. C’est vrai 40 minutes de moins ce serait sympa. Mais 

Est-ce bien nécessaire ? Est-ce que cela va améliorer mon business ? 
Sincèrement, non. Gagner une heure sur une journée de déplacement n’est pas crucial. Surtout quand quoiqu’il arrive je pars très tôt et je rentre très tard. C’est plus confortable, mais je ne ferais pas plus de chose dans ma journée. A la limite je préférerais un ou deux train de plus par jour. Ou un direct La Rochelle Lille ou La Rochelle Strasbourg. Parce que j’ai beau rouler vite, quand j’attend 30 minutes à Poitiers je ne travaille pas. Tandis que les 40 minutes passées dans le TGV ne sont pas perdues. 
—> Gagner 40 minutes sur 3h n’est pas un atout économique

Est-ce que je représente la majorité de la population et donc des déplacements ? 
Pas du tout, mais vraiment pas du tout. Les millions engagés ici seraient bien plus efficaces dans des plan de réduction des déplacement en voiture solo pour les petites communes, ou dans une densification des transports collectifs sur la région. Il seraient bénéfiques d’un point de vue écologique, mais aussi économique car on pourrait tous vendre une de nos deux voitures.  

Foie Gras – Coopérative d’éleveurs de canard – Coup de pouce

Un petit coup de pouce à Dominique, mon cousin et ex associé chez www.unbureausurlaterre.com
Il travaille maintenant en freelance sur le web avec un modèle intéressant: il crée une boutique en ligne, réalise la promotion, le suivi, la maintenance et  se rémunère exclusivement sur le chiffre d’affaire. 

Son premier client la coopérative d’éleveurs de canard Palmagri. Sur le site, vous trouverez tous les confits et autres foies gras de la coopérative. 

Et comme Dominique est gentil, il vous a préparé une surprise ! 

Bon appétit ! 

Les petits gestes sont plus efficaces que les grandes politiques

 
Il y a quelques temps, j’écrivais que les petits gestes construisent un marché
Novethic publie cette semaine l’article suivant : 

Des industriels encouragent une production laitière durable
Les produits laitiers « bio » et « responsables » séduisent de plus en plus de consommateurs. Mais face à cette demande croissante, l’offre ne parvient pas à s’adapter. Certains industriels mettent donc en place des politiques de conversion à l’agriculture biologique ou durable avec les producteurs. Exemples avec Les 2 Vaches et Ben & Jerry’s.
A lire sur Novethic
 
Il semblerait donc que ma théorie tienne la route et que comme les entrepreneurs vont souvent plus vite que les politiques, on puisse même conclure “Les petits gestes sont plus efficaces que les grandes politiques.”.