Bio Carburant – L’arnaque

C’est la manchette de courrier international cette semaine.

Ce que je retiens de la dizaine d’article
1 – Les biocarburants actuels sont très loin d’être écologiques, ils posent de nombreuses questions. Environnementales tant en termes de pollution de deforestation, de culture intensive et meme en terme de CO2 au global.
2 – L’avenir serait a l’ethanol cellulosique, mais les procédés ne sont pas encore prêt.

(ok, j’ai un esprit de synthèse assez radical…).

transport propre , ogm  

OGM – Alain Juppé pour la suspension du MON810

A peine en place, le nouveau ministre de l’Ecologie fait parler de lui. Alain Juppé déclare aujourd’hui dans le quotidien Le Parisien vouloir s’ « inspirer » de la décision allemande de suspendre l’autorisation de commercialisation de semences de maïs OGM MON810 de Monsanto. Une petite révolution
http://www.enviro2b.com/info/3016/article.html

 Est-ce qu’on avancerai vers un moratoire sur les OGM ? On peut en rêver non ?
ogM  

Je teste Twitter

Comme vous le savez je suis un le croisement d’un geek et d’une green fashion victim, du coup, je ne peux pas resister à tester Twitter. Je ne comprend pas tout… mais finalement, c’est en voulant comprendre le phénomène des blogs en 2004 que j’ai ouvert Quotidien Durable .Com alors….

Si vous aussi vous testez Twitter, connectons nous !

We feed the world !!!

Film documentaire à n epas manquer, "WE feed the world", attire l’attention sur certains paradoxes induits par nos modes de consommation et de production.

Vive le BIO !
Le seul moyen pour sauver notre eau et nos campagnes…
Halte à l’agriculture raisonnée promus par le gouvernement et les chambres d’agriculture dirigées par la fnsea et qui n’est qu’un label leure pour tromper les consommateurs peu avertis…
En effet, il faut faire attention car aucune action en faveur de l’environnement, l’eau ou les agriculteurs n’est effectuée en agriculture raisonnée.

Aujourd’hui les agriculteurs sont des fonctionnaires payés pour polluer (50% des revenus est sous forme de primes distribués arbitrairement en fonction de la taille de l’exploitation). Puis les rendements énormes que cela génère sont exportés (seulement 40% du blé, maïs, orge produit reste en France). Il en résulte des paradoxes intolérables, pour des entreprises agroalimentaires du Maroc, d’Algérie ou des pays d’Afrique. en général il revient moins cher d’acheter des produits venant de France que des produits cultivés sur place…

Ensuite l’eau étant polluée, il faut la dépolluer pour que les particuliers puissent la consommer et les consommateurs payent alors de grands groupe (suez, veolia) pour enlever les pesticides et nitrates alors que l’état a payé les agriculteurs pour les mettre.
Avouez que c’est incompréhensible…
Aujourd’hui pour retrouver une eau saine (ou presque) il faudrait ,
a peu près, attendre 10 ans sans apporter aucun engrais de synthèse ni pesticides…
A méditer …

De plus, en bio, l’agriculteur touche une part très importante du bénéfice, car il y a très peu d’intermédiaires.

C’est pourquoi, chacun peu participer à son niveau en achetant quelques produits bio pour dynamiser cette agriculture, pour éviter que l’approvisionnement en eau ne devienne un luxe pour les pays européens et éventuellement à travers cette démarche, dynamiser l’agriculture (Bio) des pays cités ci-dessus.

vive le BIO !!!!!!!!!!!

Agriculture Bio en Danger !

Dans la suite logique du "que mangeons nous ?", voici un article tiré d’un forum boursier:

Depuis de nombreux mois, Nature & Progrès Belgique tire la sonnette dalarme, la sirène même, sur les dangers pour la bio du projet de règlement européen pour lAgriculture Biologique, les plus criants étant la tolérance à légard des OGM, et de lusage des pesticides.

Pour rappel, vous êtes près de 65 000 personnes à avoir signé la pétition « Sauvons la Bio ! », en quelques semaines seulement. Ce poids citoyen a pesé dans la balance au moment où les eurodéputés ont rendu leur avis. Ils se sont clairement positionné à deux reprises, le 29 mars et le 22 mai 2007, pour un règlement garantissant quaucun OGM ne soit jamais présent dans les produits bio et interdisant clairement lusage des pesticides de synthèse. Cétait une première victoire. Mais cet avis du Parlement Européen est consultatif. La décision finale relève des compétences du Conseil européen des Ministres de lAgriculture.

Le moment fatidique est arrivé : ce Conseil se réunira à Bruxelles les 11 et 12 juin prochain. Malgré la mobilisation de nombre dassociations, il nest à ce jour pas question encore de crier victoire. Les parlementaires européens se sont exprimés. Il est impératif de faire entendre notre voix de citoyen, que nous soyons consommateurs ou agriculteurs, bio invétéré ou simplement soucieux de la qualité de notre alimentation et de notre environnement.

Si ce règlement est voté ce mois, il entrerait en application après 2009. Il ne sera alors plus possible de faire marche arrière .

Alors mobilisons nous pour faire en sorte que chacun soit en mesure de choisir sa nourriture.

Pour interpeller le président de la république:
http://www.elysee.fr

Appel à manifestation le lundi 11 juin 2007
Nature & Progrès (Belgique, France, Espagne & Portugal) avec le soutien de Friends of Earth International,
et de lUNAB appelle à une manifestation européenne
à 12h au Rond Point Schuman, face au Conseil de lUnion européenne (à Bruxelles).

Plus d’infos :

Céline Van Rompaye

Nature & Progrès Belgique
520, rue de Dave – B-5100 Jambes
Tél. : +32.(0)81/30.36.90
communication@natpro.be www.natpro.be

Mauvaise experience avec du materiel d’arrosage Hozelock chez Casto

J’ai récemment acheté un dévidoir + tuyau d’arrosage + pistolet de la marque Hozelock chez Castorama.
Devant le rayon, j’ai eu le choix entre des produits de qualité, et un produit un peu moins cher et en promo.
J’ai beaucoup hésité et je me suis dit: "tu n’es pas un jardinier de compet’, le truc en promo te conviendra parfaitement"….

hum hum….. 3 mois plus tard, le tuyau se déconnecte du dérouleur toutes les 5 minutes, inondant ma térasse. Quand au pistoler qui est cencé diffusé sous la forme du douchette, les joints fuient et donc j’ai un gros jet au milieu….

Pourquoi publier cela ici ? On n’est pas sur un site de conso ?
En fait tout simplement parce que la dynamique ambiante qui veut qu’on veut tout avoir moins cher ne me semble pas saine du tout. Que ça soit dans l’alimentaire ou dans les produits de jardin, on ne s’y retrouve pas…. Moins cher signifie de plus en plus mauvaise qualité… Par qualité j’entend qualité technique, nutritive, mais aussi environnemental ou sociale.

Un lecteur DVD à 30 euros chez Carrefour, ça vous fait pas bizarre ? Moi terriblement. Je me dis qu’a ce prix là, il y a forcément un problème, voire plusieurs…

Et vous ?

consommation