en 2007

Prenez attention. Tâchez d’être heureux.

Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte, et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence.
Sans aliénation, vivez autant que possible en bons termes avec toutes personnes.
Dites doucement et clairement votre vérité ; et écoutez les autres, même le simple d’esprit et l’ignorant ; ils ont eux aussi leur histoire.
Evitez les individus bruyants et agressifs, ils sont une vexation pour l’esprit.
Ne vous comparez avec personne : vous risqueriez de devenir vain et vaniteux.
Il y a toujours plus grands et plus petits que vous.
Jouissez de vos projets aussi bien que de vos accomplissements.
Soyez toujours intéressés à votre carrière, si modeste soit-elle ; c’est une véritable possession dans les prospérités changeantes du temps.
Soyez prudents dans vos affaires ; car le monde est plein de fourberies.
Mais ne soyez pas aveugle en ce qui concerne la vertu qui existe ; plusieurs individus recherchent les grands idéaux ; et partout la vie est remplie d’héroïsme.
Soyez vous-même.
Surtout n’affectez pas l’amitié.
Non plus ne soyez cynique en amour, car il est en face de toute stérilité et de tout désenchantement aussi éternel que l’herbe.
Prenez avec bonté le conseil des années, en renonçant avec grâce à votre jeunesse.
Fortifiez une puissance d’esprit pour vous protéger en cas de malheur soudain.
Mais ne vous chagrinez pas avec vos chimères.
De nombreuses peurs naissent de la fatigue et de la solitude.
Au-delà d’une discipline saine, soyez doux avec vous-même.
Vous êtes un enfant de l’univers, pas moins que les arbres et les étoiles ; vous avez le droit d’être ici.
Et qu’il vous soit clair ou non, l’univers se déroule sans doute comme il le devrait.
Soyez en paix avec Dieu, quelle que soit votre conception de lui, et quels que soient vos travaux et vos rêves, gardez dans le désarroi bruyant de la vie, la paix dans votre âme.
Avec toutes ses perfidies, ses besognes fastidieuses et ses rêves brisés, le monde est pourtant beau.

Prenez attention.Tâchez d’être heureux. »

Trouvé dans un vieille église de Baltimore en 1692 (auteur inconnu)

Ma dernière ampoule a incandescance a claqué ce matin

J’ai acheté il y a deux ans une vingtaine d’ampoule "a economie d’énergie".
J’ai déménagé 2 fois depuis. J’en ai cassé une seule depuis et encore c’est en la faisant tomber.
J’avais encore en stock des ampoules traditionnelles, une vingtaine donc, celles qui étaient là avant.
J’avais gardé en service une ampoule à incandescence par pièce, pour assurer un allumage plus rapide et puis histoire de mixer un peu.
Et bien la dernière à claqué ce matin quand j’ai allumé la lumière.
On fait le compte ?
En 2 ans, 20 ampoules à incandescance Vs 1 ampoules "à économie d’energie"…

énergies  

L’indice vert de Timberland

J’en ai révé, Timberland l’a fait.
Depuis un an dès que je parle de label, je me dis qu’il faudrait en fait qu’il s’agisse de note, d’indice. Ceci permettrai d’avancer vers un progres, plutot que d’avoir une réponse tout noir / tout blanc. Si on parle des chaussures, ça permettrai à Nike de se satisfaire d’une moyenne de 14 sur l’echelle sociale et environnemental tandis que Veja serait déprimé dès que ces chaussures obtient une note inférieure à 19.

Timberland, est sur le point de mettre les deux chaussures dans le plat, en lançant au printemps prochain (selon la revue Challenge) un indice vert. Seront notés la répercussion climatique, les produits chimiques utilisés et les consommations de ressources.

Aaah, je sens que d’ici peu, on va vraiment pouvoir choisir ce qu’on achète, et çe me fait plaisir !

D’ailleurs, je me dis qu’il faudrait vraiment qu’on se lance dans cette démarche de manière plus concrète chez un bureau sur la terre.

entreprise, consommation

Guide OGM 2006

http://www.greenpeace.org/raw/content/france/press/reports/guide-ogm-greenpeace-2006-2.pdf

Bon moi je crois qu’il faut que je prenne ma carte Greenpeace, ils sont bien ces petits gars, même si de temps en temps, ils ont la conclusion un peu rapide…

Quoiqu’il arrive, je viens de lire le rapport OGM et puis j’ai aussi fait un tour sur le site de Vigitox… c’est bon, je reste sur le bio, et surtout pour les cosmétiques !

Mise à jour du classement Greenpeace sur l’éléctronique verte

www.greenpeace.org/raw/content/france/press/reports/guide-pour-une-high-tech-respo.pdf

Suite au premier classement, Aelis avait interpellé Greenpeace et Siemens pour qu’ils communiquent et que Siemens reprennent la place qu’ils méritent.

C’est chose faite !
Passer de l’avant dernière à la troisième place, juste en en parlant, ça vaut le coup non ?

ethique, entreprise 

Almanach du développement durable

Almanach Développement durable trouvé sur le site www.burgeap.frJ’ai trouvé sur le site de dechetcom.com un almanach du développement durable, que j’ai retrouvé ensuite à la librairie en bas de chez moi.

Un très bel ouvrage où sont abordés les problèmes du développement durable à partir de cas concrets et de débats scientifiques.

Il y a dedans des contributions individuelles de praticiens qui uvrent au quotidien en France et dans le monde pour le développement humain. Une centaine de contributions abordent les sujets d’actualité (réchauffement climatique), sociaux (pollution), économiques (commerce équitable), politiques et éthiques (micro-crédit) du développement durable.

Les auteurs sont impliqués dans l’action pour le développement durable : scientifiques, responsables dorganismes publics et privés (Ademe, Agenda 21, Association des maires de France, Global Compact, ONG), élus, anciens ministres de lenvironnement, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand (photographe), Nathalie  Kosciusko-Morizet (députée), Brice Lalonde et Corinne Lepage (anciens ministres de l’Environnement).

Entre les photos de très belles qualité et le contenu tout à fait pratique, je trouve que c’est une belle réussite.

a lire

Bernard Mariette, le président de Quick Silver, ne voit pas son impact environnemental ?

Je lis ce matin à la page 18 de la revue Challenge, quelques extraits d’un interview de Bernard Mariette, le Président de Quicksilver, leader mondial de l’outdoor (Quicksilver, Roxy, DC shoes, Rossignol…). Quand on lui parle d’écologie, il répond:

" J’ai vu le film d’Al Gore et je l’ai trouvé percutant. Pourtant le sujet est un peu tarte à la crème. Après tout le problème existe depuis longtemps et je me sens concerné, mais je ne vois pas trop mon propre impact"

Je crois que je préfère entendre des gens dire que la recherche résoudra tout ou que le changement climatique n’existe pas que de lire ceci.
Sincèrement, comment un patron d’une boite industrielle internationale fleurissante peut ne pas voir son impact environnemental ?

MAJ: suite au commentaire de Pierre Olivier, je corrige… en disant plutôt "
Si il existe encore des grands patrons qui ne mesure pas leur impact, alors c’est qu’il reste vraiment du travail de sensibilisation à faire….
Pourtant on en parle, on en parle, on en parle… peut être que certains considèrent que c’est juste une mode, que ça va passer ?

Les verres des masques de ski rossignol seraient-ils un peu trop fumés ?

entreprise, on recule

Et si on se mettait à lire vraiment les pubs

Je m’amuse à un truc en ce moment, je regarde les pubs et je les lis. Vous savez, pas avec mon inconscient, mais en vrai…. hum hum… comment dire….

Bon, il y a déjà les bonnes blagues qui sont analysées par l’alliance.

Mais allons sur le plus basique
1 – A vue de nez comme ça, j’ai l’impression que 80% de la com est sur le prix du produit plus que sur le produit lui-même. ça me déprime….
2 – Entrez-vite ! N’attendez plus ! Des promotions incroyables !!!! C’est méga dingue ce qui se passe ! C’est irresistible ! ça n’arrivera pas 2 fois !
3 – La qualité Lidl…hi hi hi
4 – Plus t’en mets, plus t’en a…. très class’
5 – Pour noël, offrez vous dix ans de moins….

Non sincèrement quand je lis les pubs, je me dis que ce n’est pas possible que ce soit quelqu’un qui les crée.

publicité